Les dangers de l’authenticité

« Authenticité ». Si cette notion est importante en Management, ce mot est devenu un véritable buzzword dans ces temps derniers. Pourtant je ne suis pas sur que cette posture managériale soit vraiment comprise.

Si vous demandez à un chef d’entreprise ou un manager de vous l’expliquer de quoi il s’agit, il vous dira surement que pour être authentique il faut être intègre, honnête et sincère. En résumé qu’une personne authentique agit en fonction de ses valeurs et ne cherchera pas à se camoufler derrière un masque uou ne cravate. Il vous dira sans doute aussi qu’être authentique est une qualité que l’on possède ou pas. 

L’authenticité de soi…perçue par les autres

L’authenticité est donc décrite comme l’image que l’on projette vers autrui, qui dépend de entièrement de soi et que l’on peut être ou pas en fonction d’un choix raisonné et voulu. Je ne crois pas que ce soit le cas. Il me semble que le niveau d’authenticité, comme celui de compétence, ne peut être évalué que par autrui en fonction de la vision et de l’expérience de cette autre personne. On ne peut pas se regarder dans un miroir et se dire « Je suis authentique » comme on ne peut pas lire son CV et se dire « je suis compétent ».

(suite…)