Le triumvirat startup

Si c’est Rei Inamoto, le Chief Creative Officer de AKQA qui en popularisera la formule à partir 2012, c’est Travis Kalanick à Uber qui sera l’un des premiers à créer des équipes de « launchers » basé sur la formule du triumvirat startup.

Ce triumvirat basé sur le concept du « Hustler, Hipster, Hacker » est censé représenter l’équipe idéale pour créer une Startup.

> Le Hustler : C’est l’esprit commercial de la bande, responsable de la croissance et de sa mesure. Disposant d’un esprit entrepreneurial, bagarreur et agressif dans les négociations avec les fournisseurs tout en sachant s’adapter aux demande de ses clients.  

> Le Hipster : Le génie créatif créatif et visionnaire de la bande. Il ou elle dispose d’un background en marketing, en communication ou en design et est responsable de rendre le produit ou service «cool» et connu.   

> Le Hacker : L’ingénieur ou développeur qui transforme le rêve en réalité. Que ce soit en développant le produit ou en utilisant le « Growth hacking » (quand un ingénieur fait du marketing) pour assister le Hustler.

Share This