Je cherchais depuis 2 ans un terme simple, clair et facile à comprendre pour expliquer le décalage que les entreprises doivent expérimenter dans leurs pratiques commerciales, manageriales, et « recrutementales ».

2 ans pour trouver un terme qui remplace celui de « Unmanagement », titre du bouquin écrit en 2009 en anglais avec Pierre-Yves Poulain, ex-DG de l’ANDRH qui dirige aujourd’hui le réseau social Luxurysociety et Armand Mennechet, meneur de revue à l’ACFCI.

En fait, le mot que je cherchais est dans l’air depuis un moment. Il l’est depuis la présentation « Did you know ? » créée par Karl Fisch en 2007 et revisitée par Apollo Ideas qui en fit une première vidéo. Je me suis finalement arrêté sur le terme de Shift qui illustre le décalage a opérer comme la disruption le fait en technologie.

L’idée fut ensuite reprise d’année en année et adaptée à différents domaines. Les réseaux sociaux, l’éducation, etc.

Au delà de l’effet dynamique et inspirant, on peut reprocher à ces vidéos de présenter des chiffres sans en donner les sources.

Pour avoir fait quelques recherches, certains de ces chiffres sont à prendre avec prudence. Non pas parce qu’ils sont exagérés, bien au contraire !

Un exemple parmi d’autres : C’est 1 couple sur 4 – et non sur 8 – qui se rencontre sur le net selon une enquête de Stanford University.

Et voilà… Shift Happens !

Share This