Cette semaine dans « Innovation Weekly 14 » :

  1. Amazon fait avec un entrepôt ce qu’Apple fait avec ses téléphones
  2.  Rififi chez Airbnb
  3. Google prend les développeurs pour des Goonies
  4. Facebook Connexions, l’événement pour votre grand-mère
  5. Maddy Keynote, le nouveau cirque à Startup
  6. Tendance : L’holacracy (Une histoire de cercles)

Amazon

amazon
La boucle est bouclée. Après la livraison en 24h, Amazon a finalement réussi à ouvrir son premier magasin à Seattle AMAZON GO après quelques ratés à l’allumage et 5 ans de développement.
Le magasin du futur annoncé en Décembre 2016  et qui devait ouvrir début 2017 a finalement ouvert ses portes cette semaine.
Vous entrez en utilisant un QRcode lié à votre compte Amazon en passant par des portes automatiques. Vous choisissez ce que vous voulez et vous partez.
Votre achat est automatiquement débité sur votre compte.  Pas de magie, juste beaucoup de caméras, de capteurs et de deeeeep learning.
Faire ses courses à Amazon Go…c’est comme voler à l’étalage…d’ailleurs a été le cas pour l’une des journalistes qui a couvert l’événement.
On peut parier que Amazon pourrait vendre son système à d’autres boutiques et accélérer la robotisation de la société que tout le monde craint.
Maintenant, comme le magasin est situé à coté du siège social, ce sont surtout des salariés de Amazon qui viennent s’y approvisionner. Qu’en sera t’il dans la vraie vie ?
Je pense toujours que le contact humain fera la différences dans les prochaines années. Je peux me tromper vu le développement des rayons frais à emporter ou les espaces de knacking… en fait, je travaillerais à la caisse je commencerais quand même à m’inquiéter.
amazon
Autre nouvelle Amazon, l’entreprise a posté cette semaine la liste des villes finalistes qui recevra peut-être son second siège social surnommé « HQ2« 
Que cette liste est prévisible… New York. Boston. Washington, D.C. Atlanta, Dallas et Raleigh, N.C.
Tout ce bazar, 238 villes qui se sont portées candidates avec des cactus et des drones … pour ça ??? (voir IW05)
Nous serions en France, Amazon aurait donc choisi Paris, Lyon, marseille, Nantes, Lille et Nancy !
Il faut reconnaitre que c’est un coup de génie ! Proposer un concours, dont le gagnant recevra  5 milliards d’investissement et 50000 emplois alors qu’il est évident qu’ils avaient déjà une idée des villes qui les intéressait avec 2/3 des villes choisies localisées sur la cote EST.
Un coup de génie de Amazon qui a prouvé qu’avec un entrepôt on pouvait avoir autant de pub gratuite qu’à la sortie d’un téléphone ou d’un film de jedi.
Malheureusement, les villes qui auraient le plus besoin d’un amazon comme Detroit ou Hartford sont éliminées. Amazon fera ce qui est le mieux pour Amazon, pas pour leur pays, pas pour leur planète. Pour Amazon.
Pour les 218 villes éliminées, il y a peut-êter un lot de consolation. Apple n’a pas encore annoncé la ville qui accueillera son prochain campus du futur.

Airbnb

Y a t’il du rififi dans l’air à Airbnb, selon  » the information  »  entre les associés de Airbnb alors qu’ils ont annoncés avoir été bénéficiaire en 2à17 – Champagne ! En fait, ils parlent de leur Ebitda, pas résultat… les gros malins
D’un coté le CEO Brian Chesky qui aimerait bien lancer sa propre compagnie aérienne et qui a déjà demandé à des designers d’imaginer à quoi ressemblerait un avion airbnb. Approche horizontale.
De l’autre le CFO Laurence Tosi qui verrait d’avantage un rapprochement avec un agrégateur de vol ou l’acquisition d’un app de voyage pour créer une agence de voyage. Approche verticale.
L’un cherche a se remettre en question l’autre vise plutôt à devenir public via une IPO
A suivre…

Google I/O

holacracy futur

Comme tous les ans Google prépare sa conférnece pour développer qui aura lieu du 8 au 10 mai à Mountain View.

Pour savoir où se déroulera la conférence vous devez résoudre plusieurs énigme dont la première a été publiée sur Twitter.

Certains ont déjà compris qu’en traduisant cette photo en code binaire puis en texte vous dirigeait vers une chasse au trésor dans le campus de Google via street view.

TENDANCE :  L’HOLACRACY

J’ai rencontré Bernard-Marie Chiquet de IGI Partners qui a amené ce concept d’organisation agile en Europe et qui transforme une organisation pyramidale en organisation cellulaire.
L’holacracy est un systême d’auto-organisation qui propose de rester connecter à la raison d’être de l’entreprise, de ne pas prendre les prévisions trop au sérieux et de s’ajuster en permanence selon les événements.
Quelle différence entre Holacracy, entreprise libérée et organisation TEAL que Laloux a emprunté  – sans la citer à ma connaissance – à la spirale dynamique ?
Pourquoi des patrons viennent à l’Holacracy ?
Par où on commence l’holacracy ?
Pour en savoir plus je vous invite à lire la BD en ligne que vous trouverez sur googoo avec les mots clés holacracy + BD et « j’ai de la chance » et hop !

Evenements

Facebook

Facebook France a organisé cette semaine une exposition interactive à Station F appellé « Facebook connexion » organisée en 6 espaces :
PARTAGER : Pour découvrir Marketplace, en savoir plus sur Messenger et, expérimenter les Lives dans un véritable studio !
CREER : Pour découvrir les photos 360°, tester de nouveaux effets visuels et apprendre à réaliser des Stories plus fun et plus créatives.
APPRENDRE : Des ateliers organisés pour guider et conseiller parents et enfants dans leur adoption des meilleures pratiques pour rester en sécurité sur Internet et les réseaux sociaux.
ENTREPRENDRE : 12 start-ups de Station F, issues du programme « Start-up Garage from Facebook » allaient et venaient pour présenter leur travaux sur l’utilisation des données personnelles. A mon avis, elles vont le payer à bref échéance…
INVENTER : Des animations interactives permettent aux visiteurs de tester la réalité virtuelle et la réalité augmentée, avec le système Oculus.
RASSEMBLER : Un café connecté facilite les rencontres entre les visiteurs et les communautés qui se retrouvent sur Facebook et Instagram pour échanger et partager.
L’initiative était intéressante. Je vais essayer – surement sans success – de ne pas passer pour un vieux con mais quand je suis arrivé vers 11h30, j’ai eu plein de sourires du personnel de facebook présent, chouette.  Par contre, ils me semblaient bien plus absorbé par leurs discutions entre-eux ou par les tests qu’ils faisaient eux-même de leur matériel que de venir à la rencontre du public présent.
De toute façon, si c’est pour tester un oculus ou apprendre à prendre des selfies en 360 … la prochaine fois j’amène ma grand-mère.

Maddyness

Les semaines se suivent et se ressemble : Encore du futur au programme avec la prochaine Maddy keynote consacrée à la cité du futur qui tiendra sa troisième édition le 1er février prochain au 104 à Paris, devant plus de 5 000 personnes.
Autour de la thématique de la Cité du Futur : des intervenants de prestige (Julian Assange, Jacques Attali, Audrey Pulvar, Corinne Lepage… et bien d’autres !), mais aussi une 60aine de startups venues dévoiler leurs innovations.
Autour des sous-thématiques Mobilité, Bien-être, Habitat, et Agora, il y aura plusieurs espaces : la scène principale avec une  succession de keynotes, la scène innovation avec table ronde et débats (j’ai bien mis innovation et table ronde dans la même page) et une zone de démo de plein de mètres carrés qui présentera une « ville-startup » grandeur nature dans laquelle chacun pourra évoluer comme il le fera… en 2084…voilà voilà.
C’est le 1er févrierà Paris c’est 100 balles et pour vous inscrire à  https://www.maddykeynote.com
benjamin chaminade innovation weekly futur

Benjamin Chaminade est entrepreneur et conférencier en culture de l’innovation, RH, en management de l’innovation, innovation managériale, Intergenerationnel et sur l’avenir du travail et de l’entreprise.

Share This
%d blogueurs aiment cette page :