Avoir moins pour devenir plus, Consommation décroissante

Avr 11, 2011 | Audace | 0 commentaires


Consommation décroissante. Le consom’acteur est un consommateur responsable et engagé. Il ou elle utilise sa consommation pour influencer son environnement en choisissant les produits ou services les plus conformes à ses valeurs. Il ou elle va plus loin en boycottant ceux qui ne le sont pas.

Le consom’acteur ou consom’actrice:

  • choisis de consommer de façon citoyenne
  • décide d’acheter moins en se contentant de ce qu’il possède déjà
  • répare et recycle en priorité.

Le Consom’acteur décroissant n’est donc pas une poire achetant uniquement des produits estampillés « Développement Durable » dont il se méfie. Selon une enquête Ethicity de 2010, un consommateur sur deux se méfie des discours du Développement Durable des marques et 62 % disent ne pas pouvoir juger de la meilleure qualité des produits durables.

On peut rapprocher ces «consom’acteurs décroissants» les « créatifs culturels » qui regroupe les personnes cherchant à réduire leur dépendance vis-à-vis des modes de consommation industrialisés.

Consommation décroissante

Leur idéal

  • Moins dépendre des objets et se débarrasser de l’inutile que l’on stocke.
  • Créer une vraie coupure entre le dedans (cocooning) et le dehors bruyant , c’est le vide qui relie ou le « Ma » japonais
  • Revenir à l’essentiel, aux lignes simples et épurées
  • La création d’une relation de confiance avec une marque et un certain retour de la fidélité en celle-ci

Les métiers issus de cette tendance de la consommation décroissante

  • Electro-dépollueur ou Géo-biologiste : audit de la pollution (électromagnétique, telluriques, atmosphérique, etc.) que vous subissez à votre domicile pour vous proposer des solutions de protection. Pour associer le bien-être et la déco, il vous conseille en aménagement intérieur écologique.
  • Simplificateur d’ambiance : décorateur d’ambiance vous proposant de simplifier votre intérieur pour le rendre plus « Zen »
  • Concepteur de plats bio : de consultant pour restaurants et hôtel vend des recettes exclusives détaillant l’origine des produits et l’apport calorique.
  • Désencombreur : vôtre propre Valérie Damidot vient chez vous pour vous débarrasser de votre vieux mobilier et vous faire des propositions d’aménagement en fonction de votre budget
  • Loueur de tout et de rien : oeuvre d’art, sac à main, vêtements ou matériel pour bébés, faites votre choix.
  • Vendeur solidaire : revends le mobilier fourni par les désencombreurs ou des vêtements d’occasion comme la Friperie Solidaire.

Inspiré par l’orde des experts comptables 2010

Ces articles pourraient aussi vous intéresser 

Authenticité

Authenticité

L’authenticité s’exprime par le besoin de s’assurer de la légitimité et de la véracité d’une information, d'une...

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. La consommation collaborative - Trendemic Fr - [...] du nouveau consommateur, nous serions ainsi entrés dans l’ère du « posséder responsable«  et de la [...]
  2. Après les Hipsters…les Yuccies ? - […] des hauts, des bas et des chemins de traverses.  Le lifestyle et la qualité de vie d’abord, gagner moins…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.