Donner, stratégie marketing ou stratégie d’innovation ?

Mettre en place ce type de business modèle peut avoir deux objectifs :

1 – Obtenir les idées d’autrui pouvant participer au développement de vos produits et services en « Crowdsourcing » . Cette stratégie recevoir l’aide de vos clients, concurrents, prospects et salariés de participer collaborativement au développement de vos idées. .

2 – Promouvoir vos ventes en attirant de nouveaux prospects grâce à un produit ou service « Freemium » qui vous permette de leur présenter vos offres complémentaires payantes.

View more presentations from Benjamin Chaminade.

Mais donner demande d’abord un shift de mentalité

Donner n’est pas naturel pour plusieurs raisons :

Seulement ce qui est parfait doit être présenté. En révélant mes projets, je laisse de la place pour des imperfections. Pourquoi publier un livre, figé et rapidement obsolète quand je peux le mettre en ligne sous forme de blog ou White Paper que je peux faire évoluer à ma guise.

Ce qui est gratuit ne vaut rien. Internet a changé cette donne depuis longtemps. Etre gratuit permet d’abord de créer une communauté et de faire appel à l’intelligence collective. Mais pour recevoir il faut donner le premier. Et oui, à des personnes qui n’ont rien fait pour vous et qui ne feront sans doute rien pour vous.

Partager, c’est se faire plagier. En donnant mes idées, j’encourage la discutions avec d’autres personnes qui vont nourrir cette idée et m’emmener dans des endroits auxquels je ne pensais sans doute pas. Les plagieurs eux resteront sur votre idée de départ et ne profiterons pas des retours que vous recevrez et qui feront évoluer votre idée ou produit.

Donner fait parti de la philosophie de l’entreprise d’après

Internet a été un important accélérateur de la stratégie du don. Derrière ce grand responsable de tous les maux modernes, il y a 8 raisons qui font que donner va dans le sens de l’histoire :

Le besoin de vitesse
Rêvé la nuit, inventé le matin, vendu l’après-midi et copié le soir. La compétition instantanée demande aux entreprises d’être plus agile et intelligente pour faire toujours plus avec toujours moins. Pourtant, quelque soit la taille de l’entreprise, il y aura toujours des gens plus intelligents en dehors. Pour avoir accès à ces ressources, il faut que l’entreprise s’ouvre et lance des idées et projets auprès d’étrangers via des ideagoras tels que Innocentive ou de création solidaire comme babeldoor.

Réduction des coûts
Dans cet environnement concurrentiel, le plus simple et le plus dangereux est de chercher à se battre sur les prix. A ce jeux là vous serez battus par tous les pays de l’Est de l’Europe qui se trouvent entre la Roumanie et les philippines. Donner peut devenir une solution économiquement viable car il se vend de lui-même et permets de vous faire connaître, de développer votre base de prospect tout en réalisant es économies en marketing.

Des Process internes à l’assistance externe
Autre mouvement, mis en valeur dans le bouquin « Funky business » de Kjell Nordstrom, beaucoup d’entreprises quittent l’état d’esprit industriel pour penser solutions et services (Nike, Renault, IBM, etc.). Elles ont compris que leurs partenaires externes participaient au succès (Samsung pour Apple) ou aux échecs de leur entreprise (L’oréal attaqué pour discrimination à cause de Districom)…Les étrangers doivent faire partie de votre stratégie car ils ont une influence sur votre réputation.

La crise d’identité du Marketing
Quelles Avant le net, le marketing mettait en musique les informations dont les consommateurs avaient besoin de savoir pour avoir envie d’acheter en utilisant tous les canaux possibles pour porter le produit à connaissance de ces prospects. A l’ère de l’abondance, les produits et marques sans « personnalité » deviennent indistinguables de leurs concurrents. Plutôt que crier le plus fort, pourquoi ne pas apporter au client un vrai contenu plutôt qu’un simple message ?

L’ère de « l’océan bleu »
L’un des systèmes composant le process du Shift. La créativité (changer de vision et essayer un chemin disruptif en changeant de règle) et l’innovation (changer ce que l’on fait en appliquant quelque chose qui existe sans doute déjà ailleurs) sont devenues des obligations stratégiques. Beaucoup d’entreprises rêvent de réécrire les règles de leur industrie. A votre avis, donner un de vos produits pour rien, ça donnerait quoi ?

Le changement des règles du jeu
Les pier to pier ont créé une nouvelle race de clients : ceux qui veulent tout, tout de suite, gratuitement… et participer. Si vous souhaitez gagner de l’argent sur le net, vous devez vendre quelque chose de valeur ou utiliser des moyens plus indirects en faisant participer vos clients à la définition et l’amélioration de vos produits.

La nouvelle valeur de l’information
Nous ne sommes plus dans l’ère de l’information dans laquelle elle valait de l’or. Aujourd’hui l’information appartient à tout le monde et ce qui vaut de l’or est de savoir filtrer ce qui est devenu du bruit. Et l’un de ces moyens de le filtrer est de suivre (follow) ou écouter (Rss) ceux que l’on juge pertinent pour soit et transmettre ce que l’on pense utile à autrui. Plus vous donnez, plus vous recevez. C’est aussi simple que ça.


Téléchargez le livre de Miikka Leinonen « Stratégie de donner », il est…donné.

Share This