Tweet – Vie privée et vie perso sont entrées en collision il y a déjà un moment. Pourquoi ne pas pousser les choses un peu plus loin et utiliser les sites de rencontres pour identifier des talents potentiels?

Déjà début 2008, un site emploi Australien JobX avait tenté l’expérience en lançant avec humour un site de rencontre appelé perfectdate.jobx.com.au (le site n’existe plus).

Beaucoup plus sérieusement et au même moment, Julien Masson et Julien Luas lançaient whyers qu’ils décrivaient comme « le premier site de rencontre entre les candidats ayant un projet et les entreprises cherchant des talents ». Le pari était de faciliter les rencontres avec un concept à mi-chemin de Facebook, Meetic, Netvibes et Viadeo.

Cette idée à depuis fait son chemin et a fait place depuis 2009 au « Job dating« . Concept un peu fourre-tout qui peut se passer  en :

  • Version speed-recruiting : la rencontre entre candidats et entreprises se réalise sans transmission de CV au préalable. Ce sont les organisateurs de la manifestation qui sélectionnent des candidats en fonction du besoin définit par l’employeur.
  • Salon virtuel : comme le propose job2day du 3 au 8 novembre 2010.
  • Aide à l’insertion avec l’Association pour l’insertion sociale et professionnelle des travailleurs handicapés (ADAP)

Mais peut-on aller plus loin ?

Car le job dating reste professionnel et ne mélange pas les genres. Bref c’est pas Shift !

Oui, je pense qu’on peut le faire. Notamment si vous êtes désespérés, curieux ou faites ce que j’appelle le recrutement « 7 jours sur 7 » : C’est le réflexe de demander un CV aux personnes rencontrées dans la journée, que ce soit dans un bouchon, au cinéma, en faisant vos courses ou au téléphone si vous trouvez que le télémarketeur cherchant à vous vendre un frigo est très convaincant.

Bien sur, il y a des précautions à prendre mais dans le mélange des genres :

  • Les sites qui fonctionnent le mieux pour recruter (car ils disposent d’un outil de recherche par métier) : copainsdavant, Meetic et Attractiveworld (Profil Com, marketing, RH, …).
  • Les sites qui fonctionnent le mieux pour rencontrer l’âme soeur (car ils permettent d’organiser des rencontres professionnelles) : Viadeo, Linkedin, Asmallworld et n’oubliez pas Twitter.

Séduisant ou Séducteur ? Candidature spontanée ou Chasse ?

Image d’employeur..image perçue ou reçue…Etre séduisant(e) ou séducteur(trice) ressemble beaucoup à du recrutement passif ou actif.

Passif : Vous maitrisez votre marque (personnelle ou d’employeur). Votre description donne envie de vous rencontrer. Que ce soit dans la rue ou à votre bureau, vous recevez de nombreuses « candidatures spontanées ». Vous avez votre image du candidat idéal dans la tête et vous cherchez la magie de la rencontre…

Actif : Vous ne mettez pas d’informations sur vous au vu et su de tous. Vous ne les donnez qu’aux personnes intéressées par votre offre. Vous cherchez le bon contact avant de voir si derrière cette première impression se trouve le candidat idéal.

Quelques règles qui s’appliquent aussi bien à une rencontre amoureuse qu’à une rencontre professionnelle

  1. Préparer vous avant la rencontre !
  2. La première impression est importante.
  3. Ne croyez pas tout ce que vous lisez, ni ce que l’on vous dit.
  4. Ne soyez pas facile à avoir.
  5. Soyez sélectif !
  6. Ne parlez pas trop !
  7. Ayez l’air sur de vous en évitant de demander comment votre interlocuteur vous trouve !
  8. N’hésitez pas à mettre fin à la conversation.
  9. N’oubliez pas le message de remerciement.

Lectures et vidéos supplémentaires (en anglais)

http://ezinearticles.com/?Effective-Recruiting-is-Like-Dating&id=4642583
http://igniteshow.com/videos/ignite-denver-6-dating-recruiting-zha-zha-zuu (si vous avez le courage car sa voix est simplement insupportable)
http://missmba.wordpress.com/2010/10/19/job-recruiting-like-dating-without-well-you-know

Credit photo : http://www.flickr.com/photos/emotionblog/12190726/sizes/z/in/photostream/

Pin It on Pinterest

Share This