Comment classer ses idées ?

Une idée n’est jamais bonne ou mauvaise. Elle est toujours bonne !
Par contre, il est possible qu’elle soit ou non est adaptée à sa culture, ses valeurs et à la maturité de se clients. 

Avant cela il est cependant possible de faire un premier écrémage en fonction :

• Du niveau de Crédibilité qui représente le nombre de recherches et d’expérimentations disponibles.
• Du niveau de Faisabilité qui détermine le niveau de complexité de mise en œuvre dans une entreprise ou une équipe.

Ces chiffres sont purement indicatifs. Une tendance notée 5/5 ne sera pas forcément meilleure qu’une idée notée 0/0. Une tendance notée 5 / 5 sera moins complexe à mettre en place et demandera moins de prise de risque car elle a été largement documentée. Par contre, il est très probable que vos concurrents l’aient déjà compris !

Exemple de notation :

Crédibilité 0/Faisabilité 0 : Idée vraiment étrange et complexe à mettre en oeuvre. Oserez-vous la considérer ?

Crédibilité 1/Faisabilité 3 : Tendance facile à mettre en place mais sans doute jugée comme peu crédible, idée qui n’a sans doute jamais été expérimentée. Foncez ?

Crédibilité 3/Faisabilité 1 : Certaines entreprises ont commencé à mettre en place cette pratique, peut-être que des universitaires mènent des recherches sur celle-ci. Risquez ?

Crédibilité 5/Faisabilité 5 : Tenandance supportée par des recherches scientifiques éprouvées. Concept rassurant mais peut être pas si innovant puisque des entreprises la mettent déjà en pratique : Suivez …?

Pour vous aider à vous y retrouver, l’image illustrant l’article est dans la dominante de l’idée : Rouge, Orange,  Violette ou Grise.

Share This