Un Braintrust s’organise sur le constat que toute personne engagée dans un projet créatif complexe court le risque de :
► se perdre dans la complexité du sujet
► se décourager dans la durée
► se retrouver bloquer par un manque de prise de recul
► être submergée par le nombre d’idées
► oublier que ce projet n’est pas pour elle…mais pour des clients.
Et ce, peu importe qu’elle soit talentueuse, passionnée, organisée ou visionnaire.
La suite sur Glukoze 
Share This